Gamification: exemple chez Orange.

Gamification: exemple chez Orange.

avril 9, 2019 Formation professionnelle Jeux sérieux Projet 0

Bonjour à toutes et tous !

Aujourd’hui je vais parler d’un sujet qui me tient à cœur et qui va porter une (très) grande partie de mon activité: la gamification.

Alors, la gamification, qu’est-ce que c’est.

Selon El Gamificator, c’est « transposer les mécaniques du jeu dans un domaine non-ludique, pour résoudre des problèmes de la vie réelle ou améliorer une offre ».

On dit aussi « ludification » mais allez savoir pourquoi, je préfère l’anglicisme.

En gros, dans mon cas, la formation professionnelle se veut non-ludique. Quoique, on y fait déjà de multiples jeux de rôle et simulations, mais ce n’est pas complètement ce que j’entends par « ludique ».

Pour moi par exemple le jeu de rôle c’est celui où j’incarne Lowbacca, diplomate Wookie partie en mission avec une bande de loosers de l’espace (comme dans Naheulbeuk mais version Star Wars) et à coup de jets de dé et de compétences personnage bien choisies, je contribue avec cette sacrée équipe à retrouver des supers artefacts, plans, et personnages visant à aider la Rébellion. C’est un jeu de société coopératif, en somme, dont le scénario et les situations sont gérées par un Maître du Jeu.

OK mais comment appliquer ça à la formation ?

Imaginez… imaginez un jeu de société qui aiderait à développer de vraies compétences professionnelles ? De cartes, de rôle, de plateau, qu’importe.

On sait que les compétences entrent mieux avec une application concrète que par la théorie, et que la répétition permet de faciliter les automatismes.

On sait aussi que le principe des jeux, c’est justement la répétition (après tout, on fonctionne par tours, manches, etc…).

Pourquoi ne pas utiliser le jeu pour illustrer un process d’entreprise ?

Exemple: mon passage chez Orange.

Ayant effectué un contrat en back-office chez Orange, j’ai pu justement proposer un tel support pour répondre aux problématiques suivantes:

  • Le turn-over, dû par le recours aux CDD;
  • La nécessité d’une montée rapide en compétence pour les nouveaux arrivants;
  • La quantité de process à assimiler rapidement dans un secteur très technique…

Inspirée par une partie du jeu 1000 Bornes, j’ai imaginé un jeu similaire pour illustrer ce qui peut se passer sur un dossier reçu par notre service, de sa réception à sa clôture.

Il fallait y intégrer les difficultés (équivalentes aux feux rouges, pneus crevés ou accidents du 1000 Bornes), des réponses possibles, des pièges… dans le but de mener le plus de dossier à terme avec le moins de tickets (demandes des services client) possibles.

En somme, une table de jeu ressemble à ça:

Et les cartes, à ça:

Je précise évidemment qu’un tel jeu ne se suffit pas à lui-même, un travail de formation en amont reste nécessaire pour expliquer les process, les actions possibles etc.

Le jeu sert d’illustration et de mise en pratique pour intégrer les automatismes nécessaires et comprendre, dans ce cas précis, ce qui peut se passer sur un dossier.

Et pour tes formations, tu vas en faire ?

Evidemment !

J’ai prévu, pour certains sujets, de me servir de titres déjà existants. Je pense par exemple à des jeux de storytelling (type « comment j’ai adopté un gnou« ), des jeux coopératifs et de communication (je suis en recherche de titres, là).

Mais je vais aussi créer mes jeux ! Je travaille actuellement sur un jeu au sujet des techniques de vente, un autre jeu concernant les usages d’Internet, et réfléchis à une version ludique de la création de site Web. Liste non exhaustive de mes projets à venir, évidemment.

Une petite précision, pour finir.

Il est évident qu’une formation professionnelle doit rester PRO-FE-SION-NELLE. Je n’ai pas vocation à transformer votre montée en compétences en cour de récré.

Si vous avez bien suivi ma pensée, vous aurez compris que le jeu reste un outil, parmi d’autres (les incontournables powerpoint, paperboard, schémas etc), qui intégrera mes formations.

L’intérêt du jeu, ici, est d’assimiler en peu de temps (parce que le temps c’est toujours ce qui manque en formation) les savoirs, compétences et automatismes dont vous avez besoin.

 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, je retourne à mes préparations ! A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *